Abelard

Pierre Abélard (1079-1142) est considéré comme le premier philosophe français. Etudiant, il rejoint la prestigieuse école de théologie du Cloître de la Cathédrale, dirigée par Guillaume de Champeaux, archidiacre de Paris et enseignant réputé. Mais bientôt l'élève dépasse le maître : devenu professeur à son tour, Abélard attire jusqu'à 3000 auditeurs dans ses cours de philosophie ! Il s'installe sur l'île de la Cité, et, à 39 ans, tombe éperdument amoureux d'Héloïse, son élève de 18 ans, qu'il épouse. Hélas l'oncle d'Héloïse, un chanoine de la cathédrale dénommé Fulbert, furieux, envoie sa nièce au couvent et chasse Abélard. Ce dernier reprend son enseignement, mais son succès et ses idées réformatrices lui valent d'être condamné par deux fois par l'Eglise pour hérésie. Mais la passion qu'il partage avec Héloïse est plus forte que toutes ces blessures. Les amoureux s'écrivent durant toute leur vie, et Héloïse réussit à être enterrée avec Abélard. Leur tombe, transférée au XIXème siècle au cimetière du Père Lachaise, est visitée par les amoureux du monde entier. Quant à leur maison de l'île de la Cité, il n'en reste plus rien. Pourtant, à son emplacement, la maison des n°9 et 11 du quai aux Fleurs, construite en 1844, est décorée de médaillons de porte et de têtes sculptées qui représentent Abélard et Héloïse